Xavier Renard -

Aller au contenu

Menu principal

Presse

Voix superbe, sens du mot et de la mélodie à la Souchon , Xavier  RENARD porte un regard soucieux mais jamais pessimiste  sur le monde. Peintre et chanteur, il a décidé de privilégier désormais cette seconde activité...
Daniel PANTCHENKO « Revue Chorus » n°30 Hiver 99/00.

Nous insisterons, nous, sur la qualité de sa voix et son sens des mélodies. Un futur grand, il ne peut en être autrement……
Revue « Le français dans le monde » n°320 mars avril 2002.

Xavier RENARD, qui est aussi peintre, a pris le parti de la création. Entouré d’excellents musiciens, dont son frère Emmanuel
à la guitare, il a trouvé l’’atmosphère musicale qui convient à la légèreté de sa voix, à savoir un mélange de guitares électriques
et acoustiques avec des percussions expressives et discrètes. La chanson pourra -t-elle rendre la vie plus facile aux habitants
de Calcutta, à notre descendance, aux internés et aux musulmanes afghanes ?  Elle permet en tout cas à Xavier RENARD de s’exprimer avec talent.
Alain STIEVENARD « La feuille d’annonces du Valenciennois » Avril 2002.

Pour sa chanson « Homme debout » le parisien Xavier RENARD reçoit le premier prix du concours de la chanson française de Lomme des mains de Guy BEART. Des guitares quelques percussions et une voix féminine comme en echo. Avec son groupe, Xavier RENARD chante l’homme debout, histoire mélancolique de la rencontre entre un être humain et sa propre mort. C’est
ce texte et cette mélodie qui ont retenu, hier soir, l’attention du jury.
Fabien ELOIRE « La voix du Nord » 10 mars 2002.

Xavier RENARD et ses complices ont offert de formidables voyages musicaux en Inde et dans l’Islam. Leurs contre-chants vocaux et leur sens de la mélodie ont enchanté le public qui leur a accordé sa faveur. La ville de Cambrai, représentée par Laurence Saydon fut aussi sous le charme puisque son prix leur fut attribué sans hésiter. Le sens du rythme à l’état pur…….
L’observateur du Cambresis Scène d’’Automne 28 novembre 2002.

Belle prestation musicale de Xavier RENARD …… à la grande joie des spectateurs. Le Pays Malouin 21 août 2003
"Qualité musicale irréprochable, rythmes entraînants et fluides, textes forts et sensibles, le parisien Xavier RENARD trace sa voie sur scène avec beaucoup de talent. Sa remarquable prestation en première partie d'Oshen mériterait un retour à Agneaux pour une plus longue durée de spectacle."
Yves BIRE Agneaux Culture et Loisirs 30 novembre 2005.

…….subtile alchimie faites d’’humour et de complicité avec le public……. Xavier RENARD entraîne son public où l’espoir n’est pas un vain mot……. Tout cela fonctionne admirablement bien.  
L’Orne Hebdo Août 2006.

……Dans un français très épuré, Xavier RENARD affine sa musique et ses paroles dans des chansons où se mêlent la vie,
la mort mais aussi l’adoption et la Terre. De nombreux rappels ont ponctués cette soirée pour le plus grand ravissement des spectateurs.
Pays de SEES et Bocage sud Août 2006.

C'est un homme du monde vraiment, que ce Xavier RENARD, aux propos très « terre à terre », qui nourrit son inspiration des souffrances, aberrations et doutes de notre planète et de ses résidents pour alerter, dénoncer, en tirer philosophie et, parfois, lueurs d'espoir. Et, au passage, faire naître des perles de chansons qu'il est agréable de fredonner à notre tour. Frappé du coin du bon sens,
L'album est dédié à Rosa PARKS, matricule 7053, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale, récemment disparue. Il y a en Xavier RENARD un peu de l'empreinte d'un Romain DIDIER, d'un Yves SIMON aussi, un peu dans la voix, surtout dans l'évidence des mots et des mélodies, dans leur grande fluidité.
Michel KEMPER CHORUS « Les cahiers de la chanson » n°68, été 2009.

Il y a près de 7 ans que Xavier Renard n’avait pas fait paraître de nouvel album. Ce musicien poète est aussi peintre, peut-être s’était-il adonné au mélange des couleurs et des formes. Le voici revenu à l’assemblage des mots et des notes. Si Xavier Renard a pris son temps pour peaufiner son CD, il est bon de préciser qu’il est passé d’un quatre titres à onze chansons. Il semble toujours passionné par le rêve américain et par les voyages. Il garde aussi son esprit tourné vers le passé tout en gardant un œil sur la misère moderne, celle du profit, celle du chômage et celle du racisme. De façon un peu désabusée,
Xavier Renard étale la misère du monde et l’impuissance à la résorber. L’équipe musicale est toujours la même et toujours aussi efficace dans sa présence et sa discrétion. Le dosage est parfait.
Alain STIEVENARD Décembre 2009.

Xavier Renard reste fidèle à lui-même en conservant presque la même équipe musicale et surtout en ayant toujours un regard croisé sur les différents continents de notre planète qui génèrent leurs parts de rêve et d'irréel, mais aussi de misère et de réalité. Cependant, paroles et musiques font un ensemble bien équilibré restituant la vision de l'artiste.
Alain STIEVENARD Septembre 2012

Xavier Renard, c’est avant tout un grand artiste. Peintre, poète, musicien, et parolier, cet homme et ses acolytes nous emmènent à chaque rencontre dans un voyage surprenant. Surprenant par les mélodies, les jeux scéniques, mais aussi la vision de notre monde moderne et sa misère ambiante, du racisme, du chômage, etc.
IGNY (93) Médiathèque Pierre Seghers Septembre 2012

« Belle découverte que cet album aux mélodies toutes en douceur mais aux textes faussement sages ! On le doit à Xavier RENARD, qui publie là son 4 ème album. Le précédent, « 7053 », avait été composé en hommage à Rosa Parks, une femme américaine qui fut une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale et dont ce numéro était le matricule. Cinq ans plus tard, voici « Et pourtant » où l’on retrouve ce regard aiguisé sur les errements, les misères de notre monde (chômage, course aux profits, racisme, entre autres !). On retrouve également ce ton certes mélancolique mais tout en pudeur et poésie. Le tout porté par des mélodies guitares-percussions tantôt blues, tantôt plus électriques et rythmées. On part alors en voyage, on se laisse bercer avec grand plaisir ! »
Agathe BOUDOUX D'HAUTEFEUILLE Pôle musical Médiathèque Hélène BERT. Paris, Mars 2013.

Xavier Renard puise son inspiration dans les sous bois des âmes humaines. Nous voici en compagnie de Rosa Park a Montgomery-Alabama, dans un bus de la ligne 7053, en des temps ou il ne faisait pas bon porter la "mauvaise" couleur. D'un monde à l'autre, après une brève et  bucolique remontée  des rives du Mississippi, nous serons tour à tour  coincés dans l'ascenseur d'une tour de verre de la Défense, penchés au chevet d'une drôle de malade ou trimbalés dans un convoi cahotant vers Varsovie (en des temps qui eux aussi.... ).
La voix est douce, le verbe fin, mais la poigne est ferme. Xavier Renard fait partie de ceux qui savent dire doucement, presque tendrement,  les choses les plus fortes, et ça n'en prend que plus de force. Nul pessimisme chez Xavier Renard, ses chansons au contraire respirent la bienveillance et l'empathie.
Jean Damien TERREAUX Les concerts de poche de Chant Libre Septembre 2013


Les musiciens prennent place sur l'estrade et avec les premières notes de musique de la première chanson, nous savons que nous allons faire un beau voyage au travers de la poésie mise en valeur par une voix chaude et des accompagnements instrumentaux qui ne la couvrent pas. pendant une heure trente vont s'enchaîner ces jolies chansons dont certaines sont de vraies pépites telles "Et pourtant" et "qu'est-ce qui tombe du ciel ?" extraites de son dernier album. Xavier RENARD est un auteur atypique, fin observateur de notre société rongée par les excès en tous genres. Il nous met en éveil par sa sensibilité poétique. Il ne mord jamais, il mordille parfois, nous ramenant ainsi à des réalités que nous aurions tendance à éluder. Lorsque l'éclairage rallumé vient signifier la fin du voyage en chanson les spectateurs debouts applaudissent longuement ce groupe musical qui nous offrira spontanément un bis. Belle soirée pour tout le monde.   
Jean-Jacques ROUGIE Saint-Denis-lès-Martel Août 2015

C'est à un bien beau concert que nous avons assisté samedi grâce à  Xavier Renard et son groupe à l’occasion du printemps des poètes ! La bibliothèque municipale a résonné de musique électro-acoustique à la grande joie des spectateurs qui ont pu apprécier les chansons de l'auteur-compositeur-interprète et son univers à la fois poétique et humaniste.
Accompagné de son frère Emmanuel et de ses amis Christophe Lechaux et Frédéric Mayer, Xavier Renard a vivifié notre après-midi par ses chansons aux mélodies soignées et aux rythmes entrainants qui laissent une large place à la voix et au texte.
Michèle ACEVEDO- Bibliothèque de Senlis- mars 2016

Michel Kemper journaliste - mai 2016 - Xavier RENARD album "La vie des gens" (lire l'article)


Retourner au contenu | Retourner au menu